Université de Montréal - Faculté de musique Ce communiqué s'affiche incorrectement ? Consultez-le en ligne.
Également disponible en version imprimable
Communiqué
L’Atelier de percussion
l’Université de Montréal

sous la direction de
Julien Grégoire

présente

HOMMAGE AU
PERCUSSIONNISTE
ROBERT LEROUX
Mercredi 18 décembre 2013, 19 h 30 – Salle Claude-Champagne

Avec la participation spéciale de l’Ensemble à percussion Sixtrum
Montréal, le 4 décembre 2013 – Faculté de musique
L’Atelier de percussion de l’Université de Montréal, sous la direction de Julien Grégoire, invite le public au concert-événement Hommage au percussionniste Robert Leroux qui saluera la prolifique carrière du talentueux percussionniste, pédagogue et administrateur d’institutions musicales, le mercredi 18 décembre, à 19 h 30, à la salle Claude-Champagne.

L’Ensemble à percussion Sixtrum, en résidence à la Faculté de musique et cofondé par Robert Leroux en 2007, participera également à cette célébration qui mettra à l’honneur des œuvres-phares du répertoire pour percussions.

Au programme :

Edgard Varèse, Ionisation (1929) pour 13 percussionnistes

Steve Reich, Drumming (1971), partie I, pour 4 paires de bongos accordés

Claude Vivier, Pulau Dewata (1977) pour ensemble variable

Iannis Xenakis
, Pléïades (1978-1979), mouvement IV : peaux, pour 6 percussionnistes

Frank Zappa, Black Page (1978) version pour batterie et percussion
Quelques témoignages inspirés… sur le « superlatif » musicien
Julien Grégoire : « À une certaine époque, on disait de ‘‘lui’’ qu’il était partout. Ici, il n’est aucunement question de mysticisme ou d’une vague référence à l’ubiquité, mais à coup sûr d’une  réalité maintes fois constatée dans toutes les sphères du monde musical montréalais », souligne le directeur de l’Atelier de percussion de l’UdeM.

« Son champ d’action est alors très vaste : l’OSM, la SMCQ, les musiques de film, les publicités, les émissions de télé, la radio, Ginette Reno, André Gagnon, François Dompierre… la liste est longue. Ce qu’il avait de particulier, c’est le jeu lui-même, son approche ludique avec ce sérieux qui caractérise, en quelque sorte, tous nos jeux d’enfants », conclut Julien Grégoire.

Isabelle Panneton : « Comment résumer un parcours de 40 ans à la Faculté de musique qui fut riche, varié et aussi remarquable dans l’ensemble de ses réalisations », énonce d’entrée de jeu la doyenne de la Faculté. « Cet extraordinaire percussionniste nous a éblouis par sa maîtrise d’un vaste répertoire; il a mis son talent au service de nombreuses formations orchestrales, tout en se dévouant à la cause de la musique contemporaine, notamment comme soliste et membre de l’ensemble instrumental de la Société de musique contemporaine du Québec, dont il a également présidé le conseil d’administration », ajoute la doyenne.

« Pédagogue recherché, Robert Leroux a contribué par son enseignement à la vitalité du secteur des percussions à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, période au cours de laquelle il a fondé l’Atelier de percussion », rappelle Isabelle Panneton.

Le parcours exceptionnel de cet artiste « pluriel » peut être consulté sur la page web facultaire de Robert Leroux.
Un concert-événement en hommage au maître percussionniste... le 18 décembre
L’Atelier de percussion de l’Université de Montréal
sous la direction de Julien Grégoire

présente

HOMMAGE AU
PERCUSSIONNISTE
ROBERT LEROUX

Avec la participation spéciale de l’Ensemble à percussion Sixtrum

Mercredi 18 décembre 2013, 19 h 30

Salle Claude-Champagne de l’Université de Montréal
220, av. Vincent-d’Indy, Montréal (métro Édouard-Montpetit)


Entrée libre


Renseignements : 514 343-6427

...pour tout savoir sur la Faculté de musique, consultez le site www.musique.umontreal.ca.
- 30 -
Source :

Stéphane Pilon
Conseiller en communication
Faculté de musique de Université de Montréal
514 343-6365
stephane.pilon@umontreal.ca



Robert Leroux et ses complices-fondateurs de Sixtrum (2009) :
João Catalão
Fabrice Marandola
Kristie Ibrahim
Julien Grégoire
Philip Hornsey