Université de Montréal - Faculté de musique Ce communiqué s'affiche incorrectement ? Consultez-le en ligne.
Également disponible en version imprimable
Communiqué
Le secteur des musiques numériques
de la Faculté de musique
présente

eBuzz

Musiques
électroacoustiques,
vidéomusiques,
performances interactives,
électronique temps-réel !
Du 22 au 25 avril, 19 h 30, à la salle Claude-Champagne
Montréal, le 8 avril 2014 – Faculté de musique
L’équipe de la Faculté de musique de l’Université de Montréal et son secteur des musiques numériques invitent le grand public aux événements de la série eBuzz qui se déploiera du mardi 22 au vendredi 25 avril 2014, à 19 h 30, à la salle Claude-Champagne. L’admission est gratuite à tous les événements de cette série présentée dans le cadre de la 1ère édition du Printemps numérique de Montréal.

La « mise sur orbite » de ces concerts innovants permettra au public de vivre une expérience
« spatialisée »
dans un environnement sonore immersif constitué d'une vingtaine de haut-parleurs. Les œuvres de vidéomusiques seront diffusées sur écran panoramique.

La série eBuzz se décline en deux volets :

Les forces vives de la relève : mardi 22, mercredi 23 et jeudi 24 avril, 19 h 30

Les compositeurs de la nouvelle vague, issus des classes de Robert Normandeau, Jean Piché, Nicolas Bernier, Pierre Michaud et Martin Bédard vous lancent sur la trajectoire de leurs œuvres. Au menu : créations de Campion, Barrette, Dall’Ara, Héon-Morissette, Saint-Denis, Rodrigue et plusieurs autres.

Carte blanche à John Young : vendredi 25 avril, 19 h 30

L’invité spécial de la série eBuzz sera le compositeur-pédagogue John Young qui explore le domaine de la musique acousmatique, tout particulièrement celle misant sur l’interaction entre les sources sonores naturelles et les matériaux traités par ordinateur.

Compositeur invité par plusieurs centres de recherche et universités des États-Unis, de la France, de la Suède et du Canada, John Young enseigne au Research Center de la De Monfort University à Leicester (G.- B.).

M. Young a reçu plusieurs prix internationaux, notamment le premier prix du Stockholm Electronic Arts Award (1996) pour sa pièce Inner, un premier prix au 34e Concours international de musique électroacoustique et d’art sonore de Bourges (2007) pour Ricordiamo Forlì et un second prix au 4e Concurso Internacional de Música Eletroacústica de São Paulo (2001) pour Liquid Sky. En plus des œuvres de John Young, le concert du 25 avril permettra d’entendre les compositions d’étudiants des cycles supérieurs de la Faculté de musique.
Visionnez un extrait de headNoise, une œuvre de vidéomusique de Myriam Boucher
(étudiante au programme de musiques numériques) :

Les programmes de composition électroacoustique, mixte et de musiques numériques de la Faculté de musique de l’Université de Montréal forment de nombreux étudiants qui s’illustrent sur les scènes nationale et internationale. Les quatre concerts de la série eBuzz offrent un panorama unique sur la création de ces compositeurs d’avant-garde !
Une exploration « spatiale » prévue… du 22 au 25 avril !
eBuzz

Musiques électroacoustiques,
vidéomusiques, performances
interactives, électronique temps-réel


du 22 au 25 avril 2014
Les forces vives de la relève : mardi 22, mercredi 23 et jeudi 24 avril, 19 h 30

Carte blanche à John Young : vendredi 25 avril, 19 h 30

Salle Claude-Champagne
220, av. Vincent-d’Indy, Montréal (métro Édouard-Montpetit)

Événements gratuits /
 Renseignements : 514 343-6427

La série eBuzz est présentée dans le cadre du  
...pour tout savoir sur la Faculté de musique, consultez le site www.musique.umontreal.ca.
- 30 -
Médias :

Stéphane Pilon
Conseiller en communication
Faculté de musique
Université de Montréal
514 343-6365
stephane.pilon@umontreal.ca


Le Printemps numérique résulte d’un partenariat initié par la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal avec une soixantaine d’organisations issues des milieux créatifs ou intéressées par les arts numériques. La première édition se déroule de la mi-mars à la mi-juin 2014. En connectant science, industrie et art, elle met de l’avant l’effervescence et le rayonnement de la créativité numérique montréalaise.