Université de Montréal - Faculté de musique Ce communiqué s'affiche incorrectement ? Consultez-le en ligne.
Également disponible en version imprimable
Communiqué
Un « programme double » où la comédie
succède au tragique…


L’Atelier d’opéra et
L’Orchestre de l’Université de Montréal


présentent

Suor Angelica &
Gianni Schicchi


de Giacomo Puccini

Direction musicale : Jean-François Rivest
Mise en scène : François Racine
Direction de l’Atelier d’opéra : Robin Wheeler

Jeudi 27 février 2014 – 19 h 30

Salle Claude-Champagne
Jean-François Rivest
Montréal, le 31 janvier 2014 – Faculté de musique

L’Atelier d’opéra et l’Orchestre de l’Université de Montréal (OUM) présenteront les opéras Suor Angelica et Gianni Schicchi de Giacomo Puccini les 27 et 28 février ainsi que le 1er mars 2014,
à 19 h 30
, à la salle Claude-Champagne de l’Université de Montréal..

La direction musicale sera assurée par Jean-François Rivest et la mise en scène par François Racine. L’équipe de concepteurs est complétée par Robin Wheeler, à la direction de l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal, Carl Pelletier, à la scénographie et aux  costumes, et Serge Pelletier, aux éclairages. Plus de trente étudiants-chanteurs de l’Atelier d’opéra participeront à cette production.

« L’une des caractéristiques habituelles d’un opéra est… sa longueur ! Ici, au contraire, avec Gianni Schicchi et Suor Angelica, Puccini a concentré l’action dans deux opéras-tableaux qui s’écoutent en deux heures à peine, comme se lit une nouvelle.

Suor Angelica et Gianni Schicchi fréquentent les extrêmes, la tristesse et la bouffonnerie, et forment à eux deux un paysage formidable, grandiose, inquiétant, qui résume nombre de sentiments humains : le jeu, l’amour, la dévotion, l’amitié, la camaraderie, le plaisir de gagner et la grandeur de perdre. Ce diptyque est un peu le résumé, à lui seul, de la nature même du théâtre, masque à double face,

mi-Auguste, mi-clown triste. » - Jean-François Rivest

Deux opéras contrastés issus du Triptyque de Puccini
Suor Angelica (1917) et Gianni Schicchi (1918) sont respectivement les deuxième et troisième œuvres de Il Trittico de Giacomo Puccini (le 1er volet étant Il Tabarro). Développé dans l’esprit des miniatures, ce corpus d’opéras est lié plutôt par contraste que par convergence.

L’action de Suor Angelica se situe dans un couvent italien vers la fin du XVIIe siècle. Des religieuses débattent des désirs refoulés. Suor Angelica feint de les ignorer, mais ses compagnes savent qu’orpheline, elle a été enfermée par la volonté de sa famille pour avoir commis le péché de chair et enfanté. Typique de l’opéra italien du début XXe siècle – et intégrant la fibre même du verismo – cette œuvre de Puccini mènera vers une transfiguration dramatique des plus touchantes.

L’intrigue de Gianni Schicchi est inspirée d’un incident tiré de La Divine Comédie de Dante. L’opéra raconte une plaisanterie astucieuse pour dérober aux membres d’une famille une succession substantielle laissée par le défunt. Gianni Schicchi élabore un plan de travestissement et d’usurpation en dirigeant les quinze personnages tel un chef d’orchestre. Ceux-ci s’animent tout au long de l’intrigue, donnant lieu à des moments délicieusement délirants et piquants.
L’Atelier d’opéra de l’UdeM : une équipe talentueuse qui se démarque
Depuis 1995, les productions de l'Atelier d'opéra de l'Université de Montréal attirent un public sans cesse grandissant ainsi que les éloges des critiques.

Le talent des chanteurs, dirigés de main de maître par des artistes renommés de la scène québécoise — Alice Ronfard, Benoît Brière, Yves Desgagnés, Marie-Nathalie Lacoursière, François Racine, notamment — et par un directeur musical chevronné, Robin Wheeler, s'y épanouit dans des productions à grand déploiement.

L'Atelier d'opéra est ainsi devenu synonyme de qualité, d'originalité et de succès. Deux productions sont présentées chaque année, à la salle Claude-Champagne, dont une conjointement avec l'Orchestre de l'Université de Montréal (OUM).

Visionnez la vidéo de l’Atelier d’opéra évoquant les moments marquants de Dialogues des Carmélites de Francis Poulenc (production présentée, le 28 février 2013, à la salle Claude-Champagne).
Trois représentations à la croisée de février et de mars…
L’Atelier d’opéra et
L’Orchestre de l’Université de Montréal


présentent

Suor Angelica & Gianni Schicchi

de Giacomo Puccini

Direction musicale : Jean-François Rivest
Mise en scène : François Racine
Direction de l’Atelier d’opéra : Robin Wheeler

Jeudi 27 février 2014 – 19 h 30

Salle Claude-Champagne

220, av. Vincent-d’Indy, Montréal (métro Édouard-Montpetit)

Billets : 25 $ et 12 $ (étudiants)
Billetterie ADMISSION : www.admission.com / 1 855 790-1245
Renseignements : 514 343-6427
Jean-François Rivest
...pour tout savoir sur la Faculté de musique, consultez le site www.musique.umontreal.ca.
- 30 -
Pour information et demandes d’entrevues :

Stéphane Pilon
Conseiller en communication
Faculté de musique
Université de Montréal
514 343-6365
stephane.pilon@umontreal.ca