Faculté de musique - Université de Montréal et du monde. Également disponible en version imprimable
Nouveaux programmes en Médiation de la musique :
microprogramme et diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS)


La rencontre de la musique et de ses publics

La Faculté de musique de l’Université de Montréal est heureuse d’annoncer la création de programmes courts de 2e cycle en médiation de la musique, pleinement arrimés aux enjeux actuels touchant le rapport entre les musiques, les différents acteurs gravitant autour du milieu musical et leurs publics. Ces nouveaux programmes seront offerts dès la session d’automne 2016.

Forte de son expertise développée dans le cadre d’un projet de recherche sur le développement des publics en musique du Québec (DPMQ), l’équipe facultaire a élaboré deux programmes novateurs qui permettront aux étudiants :

  • de développer une connaissance des dynamiques qui régissent les relations entre les publics et les musiciens;
  • d’acquérir une connaissance des outils et des stratégies de communication de pointe pour favoriser la diffusion professionnelle de la musique auprès de publics variés;
  • de développer une capacité d’analyse approfondie des besoins des ensembles musicaux, des lieux de diffusion et des organisations du milieu musical en matière de développement des publics et de médiation;
  • de concevoir des outils de médiation de la musique efficaces dans un contexte d’essor des technologies numériques : ateliers, animations, matériel audiovisuel, cahiers pédagogiques, cycles de conférences, etc.

Des programmes qui conjuguent la recherche et le travail « de terrain »

Les nouveaux programmes, nourris par la recherche facultaire en matière développement des publics en musique, combineront la recherche scientifique (analyse sociologique, musicale et des structures organisationnelles) et le savoir « de terrain », issu des meilleures pratiques des partenaires du milieu musical.

Dans ce contexte, les programmes en médiation de la musique permettront aux étudiants :
  • de suivre des séminaires livrés par des chercheurs canadiens et étrangers, spécialisés dans les questions touchant la médiation de la musique, et par des professionnels attachés aux organismes partenaires du projet;
  • d’obtenir, dans le cas des meilleurs candidats, des contrats d’auxiliaires de recherche dans l’optique d’éventuels passages en maîtrise ou au doctorat en musicologie avec un projet orienté en sociologie de la musique;
  • de participer à des stages (pour les étudiants du programme de DESS) issus des ententes de partenariat du DPMQ avec des organismes musicaux québécois et français.

Des horizons professionnels élargis

Dans le cadre de leur formation, les étudiants développeront des outils et des habiletés de communication auprès de divers publics de la musique et seront à même, une fois leur diplôme obtenu, de poursuivre des activités professionnelles dans le domaine de la médiation musicale, à titre de :

  • conférencier/animateur pour des ensembles, des orchestres, des lieux de diffusion, des institutions culturelles;
  • concepteur de matériel de médiation de la musique;
  • rédacteur de contenu pour les programmes, les brochures de saison, les pages web et divers outils de communication des organismes culturels;
  • responsable de programmes de développement des publics de la musique au sein d’institutions culturelles (orchestres, centres culturels, musées, etc.).

Vous avez le profil… soyez des nôtres !

Le microprogramme (15 crédits) et le DESS (30 crédits) en médiation de la musique offrent une formation complémentaire aux musiciens, aux musicologues et aux gestionnaires de la musique, ainsi qu’à toute personne souhaitant œuvrer comme médiateur musical entre le milieu professionnel et ses publics.

Les candidats intéressés par l’un ou l’autre des programmes pourront avoir les profils suivants :
  • étudiants détenant un baccalauréat en musique avec formation de base en sociomusicologie et/ou une bonne connaissance du fonctionnement du milieu musical professionnel;
  • étudiants ayant un baccalauréat en sciences humaines (philosophie, sociologie, histoire de l'art, sciences des communications) avec une formation complémentaire en musique (ex. : mineure ou majeure en Musique, art et société) et/ou expérience professionnelle dans le milieu culturel;
  • professionnels du milieu culturel ayant une formation musicale suffisamment avancée pour pouvoir suivre les cours du programme.

Vous voulez en savoir plus... contactez-nous !

Si vous souhaitez obtenir plus d’information sur les conditions d’admissibilité, les droits de scolarité, les contenus et les structures de programmes, n’hésitez pas à contacter :
Maryse Hintenou – 514 343-5897

maryse.hintenou@umontreal.ca

Date limite : 1er mars 2018
Les deux programmes et leurs structures

Le microprogramme et le DESS sont des programmes gigognes.

Le microprogramme de 15 crédits est essentiellement constitué de cours et de séminaires, alors que le DESS, comportant 30 crédits, comprend également un stage ou un travail dirigé. Les stages auront lieu au sein d’un organisme musical professionnel : ils seront mis au point par le conseiller pédagogique du programme, mais les étudiants seront incités à proposer eux-mêmes une formule de stage.

Certains stages pourront être soutenus par une bourse de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM) qui offre un programme de bourses dédié.

Explorez la structure et l’offre de cours des deux programmes sur le site des Admissions de l’Université de Montréal :

Description détaillée du microprogramme en médiation de la musique

Description détaillée du DESS en médiation de la musique
...pour tout savoir sur la Faculté de musique, consultez le site www.musique.umontreal.ca.