Faculté de musique

 


Accueil → À propos de la Faculté → Équipe de la Faculté → Corps enseignant → Alain Caron

buffer

Alain Caron
Professeur invité
Responsable du programme de maîtrise en interprétation /
Option interprétation-composition jazz
Enseignement de la basse électrique

Bureau : B-665
Tél. : 514 343-6427
alain.caron.3@umontreal.ca


Site web personnel


La carrière du bassiste Alain Caron débute dès l’âge de 11 ans alors qu’il participe à un concours d’amateurs. Il se joint ensuite à différents groupes pour y jouer de la musique populaire et des standards américains, sud-américains et français. À l’âge de 14 ans, grâce à un disque d’Oscar Peterson, il découvre la musique qui deviendra sa plus grande passion : le jazz.

C’est en 1977 qu’Alain Caron fait la rencontre de Michel Cusson et de son groupe. Caron se trouve alors en compagnie de musiciens du même calibre que lui qui peuvent apprécier les fondements du jazz tout en ayant la volonté d'innover. Ils émergent, au début des années 1980, en fondant le groupe de jazz fusion UZEB.

À Montréal, en plus de jouer avec le groupe, Alain Caron commence à travailler en studio et à se produire dans les clubs de jazz. Même s’il se considère comme un musicien autodidacte, il a cependant suivi des cours privés et par correspondance avant de se retrouver au Berklee College of Music, en 1979. Pendant son séjour à Boston, il est mis en contact avec des musiciens de l’élite du jazz et commence à jouer dans les clubs de la région avec David Kikovsky, Tom Harrell, Sal Nestico, Frank Tiberi, Jerry Bergonzi et Bob Moses.

Il décide cependant de revenir à Montréal pour se consacrer presque exclusivement à UZEB. Le groupe enregistrera dix albums entre 1981 et 1990. Au-delà de 400 000 copies de ces disques seront vendues à travers le monde, le groupe présentant  d’innombrables concerts dans plus de vingt pays.

Il est invité, en avril 2005, à participer à une série de spectacles et d’enregistrements avec le prestigieux WDR Big Bandà Cologne, en Allemagne, sous la direction de Michael Abene.

À ce jour, Alain Caron a fait paraître plus de 20 disques, que ce soit à titre solo ou avec le groupe UZEB, en plus de collaborer à quelque 50 albums d’artistes évoluant autant dans le jazz et la musique world que la pop et la chanson. Lauréat de plusieurs prix, dont 11 Félix, un Gémeaux et le prix Oscar-Peterson à deux reprises, Alain Caron a été élu meilleur bassiste huit années consécutives par le magazine Jazz Report.

Caron s’est vite développé une réputation de maître en basse électrique et de virtuose de la six cordes. À ce titre, il fut invité à donner des cours de maître dans la plupart des grandes villes du monde. En 2007, l’Université du Québec, sous l’égide de l’Université du Québec à Rimouski, lui remet un doctorat honorifique. Au début de 2010, la construction de l’École de musique Alain Caron, à Rivière-du-Loup, était annoncée. Cette institution doit regrouper, sous un même toit, des activités de formation, d'administration et de diffusion.

buffer

calendrier

images