Faculté de musique

Accueil → À propos de la Faculté → Équipe de la Faculté → Corps enseignant → Suzie LeBlanc

buffer

Suzie LeBlanc
Chargée de cours
Enseignement du chant baroque
suzie.leblanc@early-music.com


D'origine acadienne, Suzie LeBlanc poursuit une carrière internationale dans les répertoires baroque et classique, explorant et enregistrant une quantité importante de musiques inédites. Sa soif de nouveaux horizons la mènent maintenant vers la mélodie française et le lied, la musique traditionnelle, contemporaine et l'art de l'improvisation, avec Helmut Lipsky et Mélosphère.

Sa contribution à la culture acadienne avec ses disques La Mer jolie et Tout passe, son documentaire Suzie LeBlanc: A Musical Quest, dirigé par Donald Winkler, en plus de ses prestations de musique ancienne, lui on valu trois doctorats honorifiques: King's College University (Halifax, N.-É.), Mount Allison University (Sackville, N.-B.), Université de Moncton (N.-B.)

Son enregistrement d'œuvres d'Olivier Messiaen, Chants de terre et de ciel,a remporté le Prix Opus 2009 dans la catégorie « Disque de l'année: musique contemporaine ». Le CD «Tempi con Variazioni, qu'elle enregistra avec Mélosphère et Helmut Lipsky, a obtenu le prix Opus 2010 dans la catégorie« Musique de monde.

En tant qu'actrice, elle a tenu le rôle principal du film Lost Song, dirigé par Rodrigue Jean, qui remporta le prix City TV du meilleur long-métrage canadien. On peut aussi la voir dans les films More than a thousand kisses(la Cantate du café de Bach) et Suzie LeBlanc and a man named Quantz, tous deux produits par feu Robert Chesterman, pour les productions Prometheus.

En concert et à l'opéra, elle s'est produite avec nombre d'ensembles de musique ancienne sur des scènes telles que le Concertgebouw, le Wigmore Hall et le Konzerthaus de Vienne, ainsi que le Nederlandse Opera, le Festival de Beaune, l'Opéra de Montréal, le Boston Early Music Festival et le Early Music Vancouver.

En 2009-2010, elle participe à la création d'arrangements de chants japonais avec Kent Nagano et l'Orchestre symphonique de Montréal et se produit en récital dans le Frauenliebe und leben de Schumann avec Yannick Nézet-Séguin et Robert Kortgaard. Elle chante dans The Faerie Queen etKing Arthur de Purcell au Elora Festival, au Early Music Vancouver et avec Tafelmusik; le Messie de Handel avec le Handel and Haydn Society de Boston; le Requiem de Fauré avec le Windsor Symphony. Elle a aussi effectué une tournée en France, au Brésil, en Argentine et aux États-Unis avec Daniel Taylor et le Theatre of Early Music.

La saison 2010-2011 débute par un concert célébrant le 100e anniversaire d'Élizabeth Bishop avec le Symphony Nova Scotia, et trois premières canadiennes. Codirectrice du Elizabeth Bishop Centenary Festival (EB100), Mme LeBlanc assume plusieurs autres créations canadiennes en 2011, tels le programme «At the fishouses» avec RH Thompson et le Tempest Baroque Ensemble. Elle donne également des récitals avec Alexander Weimann à travers le Canada, un concert avec l'ensemble Pentaèdre à Montréal, une tournée de la Passion selon St-Mathieu avec Paul Goodwin en Hollande, l'Exultate Jubilate avec l'Orchestre symphonique de Victoria etKing Arthur de Purcell à Vancouver, sous la direction d'Alexander Weimann. Mme LeBlanc fait partie de l'exposition sur Jean-Paul Gaultier, mise en scène par Denis Marleau, présentée au Musée des Beaux-Arts de Montréal en 2011.

buffer

calendrier

images